logo winerepublik Achetez nos vins sur l'e-shop

Quels vins pour votre pique-nique ?

La température grimpe enfin et nous donne envie d’aller voir si l’herbe est plus verte ailleurs. Mais avec ça, qu’est-ce qu’on boit ? Du rosé of course ! Mais lequel ? Et si on préfère le blanc, c’est quoi la bonne tactique du pique-nique ? Enfin, est-ce qu’on peut passer au rouge quand on se met au vert ? Quelle que soit la couleur, on vous souffle des idées pour un déjeuner champêtre et bien accompagné. Éloge de la simplicité…

Les règles d’or des vins d’un pique-nique : légers, frais et simples !

Quand on sort déjeuner sur l’herbe, c’est avant tout pour boire un bon bol de grand air, alors on oublie les grands vins de garde achetés à prix exorbitants, ce n’est pas le moment de dilapider la cave de grand papa reçue en héritage. La raison est assez simple : vous allez remuer votre vin (quand on voit la tête de la quiche à l’arrivée, on sait à quel point ça secoue dans un sac de pique-nique), ensuite à moins d’être aussi maniaque que l’équipe Wine Republik, peu de chance que vous ayez avec vous les verres à pied qui mettront en valeur le précieux liquide, enfin dans les conditions du voyages, votre vin ne sera sans doute pas à la température idéale (trop froid au fond de la glacière, trop chaud dans le sac). Et puis, de toute façon ce n’est pas pour cela que vous aviez envie de fuir votre 4 murs, en pique-nique, ce qu’on cherche c’est de la détente, de la légèreté et de la simplicité. Qu’est-ce qu’on se prend à boire, alors ?

 

L’évidence du rosé

Ah oui forcément, cette option s’impose, mais attention, cela ne vaut que si vous avez le moyen de le conserver au frais (glacière obligatoire), cachez ce rosé chaud que je ne saurais boire.  Comment le choisir ? Limpide à la robe clair d’un rosé légèrement saumoné pour qu’il vous rafraîchisse au premier regard, peu tannique (a priori peu de risque qui le soit) et festif. Le rosé est le candidat idéal de l’apéro, avec les olives, chips ou feuilletés, optez pour un côte de Gascogne du Domaine Laballe, pour accompagner charcuterie ou une salade niçoise par exemple, jouez la carte du soleil tout en restant bucolique avec le très réussi Bois de Fées d’Emmanuel Baude. L’avantage c’est qu’en pique-nique, le rosé pourra aisément vous accompagner tout au long du repas.

 

« Quand je vous le camp, je prend du blanc »

Cette citation célèbre de John Wine pourrait nous indiquer qu’au moment de prendre les toiles (à carreaux), le blanc peut se révéler une excellente option si tant est encore une fois que vous soyez en mesure de le mettre au frais. C’est par exemple un excellent choix pour accompagner les huîtres (on peut aussi déjeuner sur le sable, pensons à ceux qui ont la chance d’habiter sur la façade ouest). Dans ce cas, nous ne serions que trop vous conseiller un Muscadet du Domaine de l’Ecu (top rapport qualité-prix). Le blanc peut également égailler vos pique-niques orientés fromages (le bonheur est parfois si simple), là ça dépendra beaucoup de votre plateau, si vous avez du chèvre notamment frais, craquez pour un Loire de Nicolas Grosbois (lire notre article sur vin et fromage de chèvre). Enfin un blanc de Provence du Domaine de Turenne  sera bienvenu pour accompagner une tarte au thon ou au saumon.

 

Le rouge pourrait être l’une des meilleures options

Surprenant ? Pas tant que ça, puisque il existe depuis quelques années, une tendance lourde à faire du rouge léger. Et ces vins bien qu’à consommer frais, seront beaucoup moins exigeants que le blanc ou le rosé en termes de température. Les rouges à macération carbonique ou vins de soif seront les parfaits candidats pour un déjeuner champêtre réussi. Vous trouverez ce type de vin dans des régions comme le Beaujolais avec des excellents vignerons comme Damien Coquelet. Son Beaujolais Village sera parfait par exemple pour une quiche. Dans la même veine mais sur un terroir différent, il faut goûter Ruben en Loire qui fera frissonner votre salade de pâtes aux légumes. Le Pur Fruit de Causse signé Julien Ilbert à Cahors donnera de l’ampleur à votre cake salé.

 

Bois des Fées - Domaine Tour Campanets
Bois des Fées - Domaine Tour Campanets

Le nez est expressif, un beau bouquet de fleurs blanches, très fin.La bouche est ronde, puissante et équilibrée sur des arômes intenses de fruits rouges.

Tête Blanche - Nicolas Grosbois
Tête Blanche - Nicolas Grosbois

Cette cuvée est l'alter-ego de la fameuse Tête Red. Une cuvée où les notes florales du sauvignon associées au fruité du chenin, font de Tête Blanche un vin très fin qui donne envie d'appeler des copains pour trinquer autour d'une belle assiette de fromage ou d'un joli plateau d’huîtres.

Beaujolais Village - Damien Coquelet
Beaujolais Village - Damien Coquelet

Ce vin nous a impressionné par sa tenue, son fruit et son intensité. Un vrai régal.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WRK_Shop
¤