logo winerepublik Achetez nos vins sur l'e-shop

Faut-il carafer ou décanter un vin ?

Bonne question ! Mais, c’est quoi déjà la différence ? Faut-il aérer un vin qui a de la bouteille ou décanter un petit jeune ? À chaque génération de vin son geste pour révéler ou préserver toutes ses qualités gustatives. Découvrez nos astuces pour ne pas rester en carafe.

Alors carafer ou décanter ?

La règle d’or, c’est qu’on carafe les jeunes pour les aérer et on décante les vieux pour séparer le liquide des dépôts.

Pourquoi carafer un jeune vin ?

Carafer le vin

Carafe pour aérer

L’avantage de carafer un vin jeune c’est d’oxygéner le vin, l’oxygène à le pouvoir de réveiller les arômes du vin ainsi que de le faire « vieillir ». Carafer permet aussi dans certains cas de faire disparaître l’odeur de réduction que l’on peut retrouver dans certains vins. Pour se faire, utiliser une à deux heure avant de servir le vin, une carafe au cul large afin d’offrir au liquide une bonne surface d’oxydation. Même jeune, un vin peut avoir besoin d’être ranimé. Vous pouvez, pour cela, agiter doucement votre carafe.

 

 

Pourquoi décanter un vin vieux ?

Carafe à décanter

Carafe à décanter

La décantation est un peu plus complexe et se révèle parfois utile quand le vin présente trop de dépôts. Ceux-ci, généralement issus de la sédimentation des tanins et des agents colorants, ne doivent pas être trop présents dans les verres au risque d’entamer le plaisir de la dégustation. Pour décanter, on choisit une carafe étroite  avec une ouverture serrée pour limiter le contact avec l’air (un vieux vin a été suffisamment oxydé) et on y verse le vin de manière très précautionneuse, on cesse de verser dès que le dépôt est visible près du goulot. Le vin fragilisé par le temps est à boire immédiatement.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WRK_Shop
¤